Journée SIF

Blockchain : émergence d’une nouvelle forme de confiance numérique

La SIF organisait une journée sur les Blockchains le 15 novembre 2016, à Paris dans les locaux de Telecom ParisTech.

Le thème de cette journée portait sur les défis scientifiques et techniques liés à l’usage des blockchains. À travers des exposés et des échanges, cette journée a pour objectif de permettre aux mondes académiques et industriels de partager des éléments scientifiques et techniques et d’échanger sur les défis techniques inhérents au large déploiement des blockchains dans les prochaines années, ainsi que d’avoir un regard sur les impacts sociétaux de ces technologies.

Cette journée a remporté un vif succès. Plus de 140 personnes, représentant le monde industriel et le monde académique, y ont participé.

Exposés :

  • Introduction aux blockchains, Ricardo Pérez Marco, CNRS
    • On définira et donnera les premières propriétés des « blockchains ». Cette technologie se trouve à la base du protocole Bitcoin. Une approche générale permet de mieux comprendre à quoi ça peut servir et à quoi ça ne sert pas. On formulera diverses conjectures sur la nécessité d’une « Preuve de Travail » pour garantir la décentralisation du fonctionnement d’une blockchain.
  • Contrer la double dépense dans la blockchain Bitcoin, Romaric Ludinard, Université Bretagne Loire
    • La blockchain correspond au grand livre des comptes Bitcoin et contient l’intégralité des transactions effectuées dans le système depuis son origine. Celle-ci est répliquée sur l’ensemble des participants au système et est mise-à-jour par des entités particulières de l’écosystème Bitcoin appelées mineurs. Ces mineurs sont en compétition permanente afin de mettre-à-jour la blockchain. La mise-à-jour concurrente de la blockchain peut mener à des incohérence transitoires appelées forks. D’autre part, des utilisateurs malveillants peuvent chercher à exploiter cette compétition afin de dépenser plusieurs fois un même bitcoin, cette attaque est appelée double-dépense. Au cours de l’année 2016, trois propositions d’amélioration ont émergé visant à linéariser les opérations sur la blockchain et ainsi invalider toute possibilité de fork ou de double dépense. Après une présentation des mécanismes régissant Bitcoin ainsi que les problématiques de fork et de double dépense, ces trois propositions, Bitcoin-NG, PeerCensus et BizCoin, ainsi que leur fiabilité seront présentées.
  • Du bitcoin à ethereum : l’ordinateur-monde, Jean-Paul Delahaye, Université Lille 1
    • En perfectionnant et en généralisant le modèle du protocole Bitcoin, on crée des « organisations autonomes décentralisées »  (DAO) ou encore des «ordinateurs-mondes». Ce sont des programmes indestructibles fonctionnant sans que personne ne puisse en prendre le contrôle. Le code d’une telle DAO est ouvert et s’exécute en parallèle sur une multitude de machines (les nœuds d’un réseau P2P) qui se contrôlent les unes les autres. Sa mémoire est présente sur une blockchain. On ne peut l’arrêter, ni en changer le fonctionnement. Les DAO constituent une étape nouvelle dans la conception de logiciels sûrs au fonctionnement auditable par tous. Ce sont des instruments pour créer de la confiance… sans tiers de confiance. Ethereum est un tel ordinateur-monde et il permet d’en créer d’autres.
  • Aspects légaux des blockchains, Simon Polrot, FieldFischer
    • Intervention pratique sur les impacts concrets de la technologie blockchain sur le droit et les questions juridiques qu’il faut se poser dès aujourd’hui pour développer une solution blockchain (problématique de la preuve, force juridique des smart-contracts, territorialité des contrats, légalité, responsabilité, contraintes réglementaires, fiscalité…). Cette présentation sera aussi l’occasion d’offrir un aperçu des initiatives en cours pour définir un régime juridique adapté à cette technologie.
  • La blockchain est-elle en train de révolutionner le monde de la finance ?, Alexis Collomb, CNAM
    • La blockchain a fait couler beaucoup d’encre dans le monde de la finance et de l’assurance: pas une grande institution qui n’ait écrit son rapport blockchain et/ou investi dans le sujet. Cette présentation s’efforcera de passer en revue ses applications les plus prometteuses dans ces industries, en s’attachant à distinguer le possible du probable, l’illusion éphémère de la transformation pérenne. On cherchera en particulier à mieux cerner comment la blockchain est en train d’impacter l’évolution de la fintech et de l’insurtech.
  • Processus industriels et blockchains, Laurent Henocque, CEO de KeeeX
    • Toutes les chaines de blocs permettent d’enregistrer la preuve d’existence d’une donnée à une date certaine. Certaines permettent aussi d’y enregistrer des processus automatiques certifiés. Toutefois l’automatisation de processus industriels entiers dans une blockchain comme celle d’Ethereum reste aujourd’hui illusoire. Nous étudierons comment la blockchain Bitcoin, associée à la technologie unique de blockchain des données de KeeeX, permettent d’optimiser les processus industriels classiques.
  • Les blockchains comme catalyseurs de meilleures pratiques sécuritaires, Nicolas Bacca, CTO de Ledger
    • Les différentes implémentations de blockchains reposent sur des algorithmes cryptographiques supposant une exécution correcte en environnement hostile (désaccords de consensus, interactions avec malwares), ce qui a conduit au développement de solutions software et hardware innovantes pour répondre à ces questions. Cette présentation réalisera un tour d’horizon des problématiques, des solutions ainsi que des intégrations possibles de ces solutions pour des applications IT plus traditionnelles (abandon de l’authentification par mot de passe, open source et hardware de confiance, protection de la vie privée des utilisateurs).
  • Table ronde : Opportunités et défis pour le business et la technologie de la blockchain

Blog Binaire :

Consulter l’article de cet événement sur le blog Binaire hébergé par le journal Le Monde.

Blog UnderTheSharingMood :

Consulter les synthèses des présentations ainsi que les vidéos sur le blog UnderTheSharingMood.

Podcast du Labo des Savoirs :

Ecouter l’émission réalisée par le Labo des Savoirs.

Photos :

Quelques photos de l’évènement prises par Pierre Metivier, visibles et récupérables sur flickr. Un grand merci à @Pierre !

Partenaires :

La journée SIF a été organisée en association avec :

Afficher l'image d'origine logo-FME   labo-des-savoirs

Comité d’organisation