Lauréat du prix de thèse SPECIF

Prix de thèse Specif (2011-1998)

2011

Le prix de thèse Gilles Kahn 2011, décerné par Specif et patronné par l’Académie des Sciences, est attribué à:

André Chailloux (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “Quantum Coin Flipping and Bit Commitment, Optimal Bounds Practical Constructions and Computational Security”, effectuée au Laboratoire de Recherche en Informatique (CNRS/Université Paris-Sud 11), sous la direction de Iordanis Kerenidis.

Les deux deuxièmes prix sont décernés à (par ordre alphabétique):

Julien Mairal (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “Représentations parcimonieuses en apprentissage statistique, traitement d’image et vision par ordinateur”, effectuée dans l’équipe WILLOW (EPC CNRS/ENS/INRIA) au sein du LIENS (CNRS/ENS/INRIA), sous la direction de Jean Ponce et Francis Bach.
Bogdan Nicolae (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “BlobSeer: Towards efficient data storage management for large-scale, distributed systems”, effectuée dans l’équipe KERDATA (EPC CNRS/ENS Cachan/INRIA) au sein de l’IRISA (CNRS/Université de Rennes 1/ENS Cachan, antenne de Bretagne/Insa de Rennes), sous la direction de Luc Bougé et Gabriel Antoniu.

2010

Le prix de thèse Gilles Kahn 2010, décerné par Specif et patronné par l’Académie des Sciences est attribué à:

Xavier Allamigeon (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “Analyse statique de manipulations de mémoire par interprétation abstraite – Algorithmique des polyèdres tropicaux, et application à l’interprétation abstraite”, effectuée au sein de l’équipe commune CEA Saclay / École polytechnique / CNRS du laboratoire “Modélisation et Analyse des Systèmes en Interaction” (MeASI), et au sein de l’équipe de recherche SE/IS d’EADS Innovation Works sous la direction de Eric Goubault et Charles Hymans.

Les deux deuxièmes prix sont décernés à (par ordre alphabétique):

Sébastien Bubeck (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “Jeux de Bandits et Fondations du Clustering”, effectuée à l’Université de Lille 1 (équipe SequeL, INRIA Lille-Nord Europe) sous la direction de Rémi Munos et de Cristina Butucea.
Stanley Durrleman (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “Statistical models of currents for measuring the variability of anatomical curves, surfaces and their evolution”, effectuée à Université de Nice – Sophia Antipolis (équipe-projet ASCLEPIOS, INRIA Sophia Antipolis – Méditerranée et CMLA-UMR CNRS 8536 de l’ENS Cachan), sous la direction de Nicholas Ayache, Xavier Pennec et Alain Trouvé.

2009

Le prix de thèse Gilles Kahn 2009, décerné par Specif et patronné par l’Académie des Sciences est attribué à:

Arshia Cont (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “Modélisation de l’anticipation musicale: du temps de la musique vers la musique du temps”, effectuée en co-tutelle entre l’Université Pierre et Marie Curie (IRCAM/STMS) et l’Université de Californie à San Diego sous la direction de Shlomo Dubnov et d’Alain de Cheveigné.

Les deux deuxièmes prix sont décernés à (par ordre alphabétique):

Olivier Bouissou (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “Analyse statique par interprétation abstraite de systèmes hybrides.”, effectuée à l’Ecole Polytechnique sous la direction de Eric Goubault et Matthieu Martel.
Nicolas Tabareau (thèse) – resumé – page personnelle
pour sa thèse intitulée “Modalités de ressource et contrôle en logique tensorielle”, effectuée à l’Université Paris Diderot (PPS) sous la direction de Paul-André Melliès.

2008

Le prix de thèse Gilles Kahn 2008, décerné par Specif et patronné par l’Académie des Sciences est attribué à:

Laurent Bienvenu (thèse) – résumé
pour sa thèse intitulée “Game-theoretic characterizations of randomness: unpredictability and stochasticity”, effectuée à l’Université de Provence (LIF) sous la direction de Bruno Durand et d’Alexander Shen.

Les deux deuxièmes prix sont décernés à (par ordre alphabétique):

Konstantinos Chatzikokolalis (thèse) – résumé
pour sa thèse intitulée “Probabilistic and Information Theoretic Approaches to Anonymity”, effectuée à l’Ecole Polytechnique (LIX) et à l’INRIA Saclay – Île-de-France sous la direction de Catuscia Palamidessi.
Sylvain Gelly (thèse) – résumé
pour sa thèse intitulée “Une contribution à l’apprentissage par renforcement; application du Computer – Go”, effectuée à l’Université Paris-Sud (LRI) sous la direction de Michèle Sebag et de Nicolas Bredeche.

2007

Le prix de thèse Gilles Kahn 2007, décerné par Specif et patronné par l’Académie des Sciences est attribué à:

Caroline Appert (thèse)
pour sa thèse intitulée “Modélisation, valuation et Génération de Techniques d’Interaction”, effectuée à l’Université Paris-Sud Orsay (LRI) sous la direction de Michel Beaudouin-Lafon.

Accessits (par ordre alphabétique):

Vincent Arsigny (thèse)
pour sa thèse intitulée “Traitement de données dans les groupes de Lie : une approche algébrique. Application au recalage non-linéaire et à l’imagerie du tenseur de diffusion”, effectuée au centre INRIA Sophia-Antipolis Méditerranée sous la direction de Nicholas Ayache et Xavier Pennec.
Hugo Gimbert (thèse)
pour sa thèse intitulée “Jeux positionnels”, effectuée à l’Université Paris 7 (LIAFA) sous la direction de Wieslaw Zielonka.

2006

Florence Bertails (thèse – résumé)
pour sa thèse: “Simulation de chevelures virtuelles” Préparée au labo Gravir-IMAG/INRIA, UMR CNRS-INP Grenoble-Université Joseph Fourier. Directeurs : Marie-Paule Cani, Basile Audoly, thèse soutenue à l’Institut National Polytechnique de Grenoble.

Accessits (par ordre alphabétique):

Augustin Chaintreau (thèse – résumé)
pour sa thèse: “Processus d’interaction dans les réseaux de données.” Préparée au groupe INRIA TREC, Labo. d’Informatique del’Ecole Normale Supérieure. Directeur : François Baccelli, thèse soutenue à l’université Pierre et Marie Curie
Damien Stehlé (thèse – résumé)
pour sa thèse: “Algorithmique de la réduction de réseaux et application à la recherche de pires cas pour l’arrondi de fonctions mathématiques”. Préparée au LORIA. Directeur : Paul Zimmermann, thèse soutenue à l’Université Henri Poincaré (Nancy 1)

2005

Alain FRISCH (thèse – résumé)
pour sa thèse “Théorie, conception et réalisation d’un langage de programmation adapté à XML” (Université Paris 7, 13 Décembre 2004) au LIENS (Laboratoire d’Informatique de l’école Normale Supérieure de Paris) sous la direction de Giuseppe Castagna.

Accessits (par ordre alphabétique):

Emmanuel PRADOS (thèse – résumé)
pour sa thèse “Application de la théorie des solutions de viscosité au problème du Shape From Shading” (Université de Nice, 22 Octobre 2004) dans l’équipe Odyssée de l’INRIA à Sophia-Antipolis.
Olivier SERRE (thèse – résumé)
pour sa thèse “Contribution à l’étude des jeux sur des graphes de processus à pile” (Université Paris 7, 30 Novembre 2004) au LIAFA (Laboratoire d’Informatique Algorithmique: Fondements et Applications).

2004

Sid-Ahmed BERRANI (thèse – résumé)
pour sa thèse préparée à l’IRISA/Thomson Multimédias et intitulée “Recherche approximative de plus proches voisins avec contrôle probabiliste de la précision; application la recherche d’images par le contenu.” Université de Rennes 1, Février 2004.

Accessits (par ordre alphabétique):

Eric COLIN DE VERDIERE (thèse – résumé)
pour sa thèse intitulée “Raccourcissement de courbes et décomposition de surfaces.” Universite Paris 7, Decembre 2003.
Arnaud LEGRAND ( thèse – résumé)
pour sa thèse intitulée “Algorithmique parallèle hétérogène et techniques d’ordonnancement: approches statiques et dynamiques.” École Normale Supérieure de Lyon, Dec. 2003

2003

Véronique CORTIER (thèse – résumé)
pour sa thèse préparée au LSV (Ecole Normale Supérieure de Cachan) sous la direction de Hubert Common-Lundh et intitulée “Vérification automatique des protocoles cryptographiques”

Accessits (par ordre alphabétique):

Sébastien FERRÉ (thèse – résumé)
pour sa thèse préparée à l’IRISA (Université de Rennes 1) sous la direction de Olivier Ridoux et intitulée “Systèmes d’information logiques: un paradigme logico-contextuel pour interroger, naviguer et apprendre”
Maxime SERMESANT (thèse – résumé)
pour sa thèse préparée à l’INRIA Sophia-Antipolis (Université de Nice – Sophia Antipolis) sous la direction de Nicolas Ayache et Hervé Delingette et intitulée “Modèle électromécanique du coeur pour l’analyse d’image et la simulation”

2002

Alexandre FARCY (thèse – résumé)
pour sa thèse préparée au LRI (Université Paris Sud) et au LIP6 (Université Paris 6) sous la direction de Olivier Temam et intitulée “Exécution anticipée des flots de condition : une alternative aux prédictions de branchement”

Accessits (par ordre alphabétique):

Patricia BOUYER (thèse – résumé)
pour sa thèse préparée à l’ENS Cachan sous la direction de A. Petit et intitulée “Modèles et Algorithmes pour la Vérification des Systèmes Temporisés”
Gerardo HERMOSILLO VALADEZ (thèse – résumé)
pour sa thèse préparée à l’INRIA Sophia-Antipolis sous la direction de O. Faugeras et intitulée “Variational Methods for Multimodal Image Matching”

2001

Frédéric BLANQUI (thèse – résumé – article dans ASTI hebdo n°94)
pour sa thèse préparée au LRI (Paris XI – Orsay) sous la direction de J.P. Jouannaud et intitulée “Théorie des types et récriture”

Accessits (par ordre alphabétique):

Pierre-Marie GANDOIN (thèse – résumé)
pour sa thèse préparée à l’INRIA Sophia-Antipolis sous la direction de O. Devillers et intitulée “Compression progressive et sans perte de structures géométriques”
Sylvain MARCHAND (thèse – article dans ASTI hebdo n°60)
pour sa thèse préparée au Labri (Bordeaux) sous la direction de M. Desainte-Catherine et intitulée “Modélisation informatique du son musical (analyse, transformation, synthèse)”

2000 (résumés)

Bruno LEVY (article dans ASTI hebdo n°53 – site personnel)
pour sa thèse préparée au LORIA (Nancy) sous la direction de J.L. Mallet et intitulée “Topologie algorithmique: combinatoire et plongement”

Accessits (par ordre alphabétique):

Albert COHEN (article dans ASTI hebdo n°47 – site personnel)
pour sa thèse préparée au laboratoire PRISM (Versailles) sous la direction de P. Feautrier et intitulée “Analyse et transformation de programmes: du modèle polyédrique aux langages formels”
Phong NGUYEN (Prix Coor Bayen 2000) (site personnel – Winner of the 2001 Cor Baayen Award)
pour sa thèse préparée au LIENS (ENS Ulm) sous la direction de J. Stern et intitulée “La géométrie des nombres en cryptologie”

1999 (résumés)

Gilles SCHAEFFER (site personnel)
pour sa thèse préparée au LaBRI (Bordeaux) sous la direction de R. Cori et intitulée “Conjugaison d’arbres et cartes combinatoires aléatoires”

Accessits (par ordre alphabétique):

Philippe BAPTISTE (Prix Coor Bayen 1999) (site personnel – Winner of the 2000 Cor Baayen Award)
pour sa thèse préparée au laboratoire Heudyasic (UT Compiègne) sous la direction de J. Carlier et intitulée “Une étude théorique et expérimentale de la propagation des contraintes de ressources”
Olivier BOURNEZ (thèse)
pour sa thèse préparée au LIP (ENS de Lyon) sous la direction de M. Cosnard et intitulée “Complexité algorithmique des systèmes dynamiques continus et hybrides”

1998 (résumés)

Peter F. STURM (thèse)
pour son travail “Vision 3D non calibrée. Contributions à la reconstruction projective et étude des mouvements critiques pour l’auto-calibrage” préparé sous la direction de Long Quan et soutenu à l’INP de Grenoble.

Accessits (par ordre alphabétique):

Matthias GROSSGLAUSER (site personnel – Cor Baayen Award Winner 1998)
pour son travail “Contrôle des ressources de réseaux sur des échelles temporelles multiples” préparé sous la direction de J.C. Bolot et soutenu à l’Université de Paris 6.
Jean-Marie LE BARS (site personnel)
pour son travail “Probabilités asymptotiques et pouvoir d’expression des fragments de la logique du second ordre” préparé sous la direction d’E. Grandjean et soutenu à l’Université de Caen.