Mémorandum sur les enseignants en informatique

Mémorandum sur les enseignants en informatique

proposé par la Société informatique de France
21 juin 2018

separateur

La perspective du démarrage à la rentrée 2019 des enseignements d’informatique dans les classes de Seconde (enseignement obligatoire, 1h30 hebdomadaire) et de Première (discipline de spécialité NSI, 4 h/semaine) impose une réflexion approfondie sur la question des enseignants susceptibles d’assurer ces enseignements, d’autant que la poursuite de la mise en place de la discipline de spécialité NSI en 2020 (6 h/semaine en Terminale) nécessitera davantage de professeurs.

La Société informatique de France propose une analyse de cette situation et formule des propositions de mesures à mettre en place.

  • Le volume horaire hebdomadaire cumulé sera donc au minimum de 30 000 heures et pourrait assez rapidement dépasser les 50 000 heures.
  • Le nombre de professeurs à recruter ou à former pourrait être estimé à 3 000 au minimum.
  • Un référentiel de formation doit être mis en place très rapidement pour cadrer les différentes initiatives à venir. Les MOOC sont utiles mais insuffisants, en particulier pour la formation pédagogique.
  • Il existe des ressources pour aider au passage de la période de mise en place, mais elles exigent un accompagnement fort et des décisions politiques rapides.
  • L’ouverture d’un CAPES et d’une agrégation d’informatique permet de prendre le relais à long terme après la période de mise en place.

En conclusion, la Société informatique de France estime que seule la combinaison des mesures listées ci-dessus permettra de réussir l’introduction de l’enseignement de l’informatique au lycée, pour le plus grand bénéfice de l’ensemble de notre pays.

separateur

Consultez

Posted in Actualités, Actualités 2018, Enseignement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *