Samedi 15 juin, journée Info Sans Ordi !

Vous vous demandez comment on peut jouer et faire jouer avec des algorithmes, de l’intelligence artificielle, de la gestion de mémoire ou d’autres concepts informatiques ? Vous êtes curieux.se de voir un tour d’informagie ? Vous pensez que ces concepts ne sont abordables qu’à partir du collège* ?

Crédits photo : © Inria / Photo G. Scagnelli

 

Les participants à cette journée sont venus jouer, découvrir, et même créer et animer des activités informatiques débranchées. Ils sont repartis avec plein d’idées qu’ils pourront reproduire avec leurs élèves, en famille ou avec tout autre public. Tout au long de la journée, des activités animées par des intervenants spécialistes de l’informatique sans ordinateur ont été testées.

 

(*La plupart des activités proposées se déclinent facilement au primaire et au secondaire. Certaines activités sont également adaptées à un niveau maternelle)

LE PROGRAMME DE LA JOURNEE

Au cours de quatre créneaux d’1h, se sont déroulées des activités ludiques débranchées, testées et approuvées pour des publics variés. La journée s’est terminée par une visite de l’exposition Computer Grrrls

LES INTERVENANTS

Voici la liste des animateurs de la journée, tous chercheurs et informaticien.nes spécialistes de l’informatique débranchée :
  • Marie Duflot-Kremer, SIF/InfoSansOrdi (Cache-cache avec la RAM, IA avec des gobelets, …)
  • Alice Jacquier, InfoSansOrdi (Alice déménage)
  • Pascal Lafourcade, InfoSansOrdi (tours de magie)
  • Nathalie Pasquet, Fondation la Main à la Pâte (1..2..3 codez)
  • Natacha Portier, InfoSansOrdi (Marmottes, Barmaid aveugle…)
  • Nathalie Revol, InfoSansOrdi (tri systolique, …)
  • Fabien Tarissan, SIF/InfoSansOrdi (routage élastique)

LES ACTIVITÉS DÉBRANCHÉES

Ci-dessous une description de la liste des activités  qui ont été proposées lors de cette journée.
À noter que du matériel était disponible sur place pour imaginer et développer d’autres activités que celles proposées pour le moment.
Les marmottes au sommeil léger Un groupe de marmottes doit creuser un nouveau terrier pour l’hiver, en minimisant le bruit dû aux déplacements desdites marmottes pendant l’hibernation. Une façon surprenante de parler de compression de texte, accessible dès la fin de primaire
La barmaid aveugle avec des gants de boxes Une barmaid peut-elle, avec des gants de boxe et sans voir le contenu d’un plateau, s’assurer d’avoir tous les verres sur le plateau orientés de la même façon ? Et même si un plaisantin tourne le plateau de temps en temps ? Une activité pour parler d’automates en primaire ou secondaire.
Le tri systolique Cette activité, conçue pour pouvoir être abordée dès le primaire voire la fin de maternelle, présente un algorithme de tri original, qui va plus vite que tous les algorithmes de tris classiques et qui de fait peut être testé avec de grands groupes. On aborde la notion d’algorithme au travers d’un exemple particulier, qui implique tous les participants, (presque) quelle que soit la taille du groupe (testé à plus de 60 personnes). Dans un deuxième temps on peut réfléchir à la correction de l’algorithme (pourquoi il marche) mais également à sa complexité (en combien de temps/d’étapes il termine).
Cache-cache avec la RAM Si vous doutez de pouvoir parler de gestion de mémoire avec des élèves du début de primaire au secondaire inclus, venez découvrir cette activité, testée dès le CE1 où l’on coopère, on court, on réfléchit, on calcule un peu tout en découvrant à quoi ressemble l’architecture d’un ordinateur.
De l’IA avec des gobelets L’intelligence artificielle vous évoque des robots ou une immense salle pleine de serveurs informatique qui calculent frénétiquement ? Avec cette activité vous verrez que l’on peut parler d’intelligence artificielle, et plus particulièrement d’apprentissage, avec un matériel très simple et abordable en primaire et secondaire
Routage élastique Le but de cette activité est de comprendre les principes qui régissent le fonctionnement du réseau Internet. Pour ce faire, les participants incarnent un routeur et ont pour tache de coopérer pour acheminer l’information qu’ils reçoivent vers le destinataire final. Comment font-ils ? Quels algorithmes mettre en place pour assurer que l’information circule correctement ? Quels enjeux cela pose-t-il ? C’est ce que l’activité permettra de découvrir. Accessible dès le primaire.
Tours de magie binaire Deux tours d’informagie (néologisme qui désigne la rencontre entre informatique et magie) pour les jeunes élèves (à partir du primaire) sont proposés. Ces deux tours sont facilement réalisables car ils ne font intervenir que des cartes en papier. Et les élèves, une fois qu’ils auront compris comment ils fonctionnent, deviendront à leur tour des informagiciens !

Ces deux tours de magie reposent sur un même principe qui permet d’aborder de deux manière différentes la notion de codage de l’information en binaire.

Encodage et décodage de textes et d’images en binaire Cette activité amène les participants à réfléchir au problème de l’encodage de l’information. Après une initiation au langage binaire, les participants seront amenés à encoder et décoder du texte et des images. Comment faire ? Existe-t-il plusieurs méthodes ? Si oui, comment les comparer et évaluer leur efficacité ? Telles seront les questions abordées dans cette activité.
Réseau de tri et jeu du robot Ces deux activités peuvent être réalisées par des élèves de primaire et de maternelle, et font découvrir les algorithmes, la programmation, tout en se déplaçant en chaussettes sur un drap posé au sol. Elles permettent même de prononcer le mot “parallélisme” (informatique bien évidemment) devant des élèves de grande section. Testé et approuvé !
Alice déménage Sa voiture étant un peu petite, Alice doit fixer des cartons de déménagement de différentes tailles sur le toit. Ils doivent être placés dans le bon sens afin de ne pas les abîmer.
Plus la pile sur le toit est haute, moins la voiture est aérodynamique et plus elle consomme d’essence… Elle cherche donc à les empiler en minimisant la hauteur et sans dépasser la hauteur du toit. Quelles stratégies peut-elle mettre en place ? En existe-t-il une optimale ? C’est ce que nous allons découvrir à travers cette activité.
Pour toute demande d’informations, merci d’écrire à journee-mediation@societe-informatique-de-france.fr

LES PARTENAIRES

Posted in Actualités, Actualités 2019, Actualités Epinglées, Manifestations 2019, Médiation.