Débat SIF LPPR : Patrick Lemaire, le 21 avril 2020

0Shares
0

Suite du débat au sein de la SIF autour de la future Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR), démarré avec Sebastian Stride, et Antoine Petit.  Le 21 avril 2020, 50 personnes ont débattu avec Patrick Lemaire, autour de son exposé intitulé : « LPPR: concilier besoins et idéologies est-il possible? ».  Résumé ci-dessous.  Patrick est biologiste, président de la SFBD, animateur du collectif des sociétés savantes SOCACAD,.

La captation du débat est visible ci-dessous ou sur la chaîne YouTube de la SIF.  Les transparents sont accessibles ici, et le document partagé de discussion est ici.

Prochain invité, le 28/4/2020 : Christine Musselin, sociologue au Centre de Sociologie des Organisations, Sciences Po et CNRS.


LPPR: concilier besoins et idéologies est-il possible?

La présentation sera découpée en 3 temps d’environ 10 minutes. Dans le premier, je ferai un état des lieux de l’évolution des missions et des moyens financiers et humains de la recherche en France. Je présenterai ensuite les propositions principales des Sociétés savantes pour la LPPR, issues d’une large consultation de la communauté. Je soulignerai les points de convergence/divergence avec les propositions d’autres acteurs et du gouvernement. Enfin la dernière partie sera dédiée à une réflexion plus personnelle, qui n’engage que moi, sur les raisons de la situation actuelle, sur ses conséquences pour la société et sur les moyens sur le long terme de redonner à l’enseignement supérieur et la recherche toute sa place dans la société.

Patrick Lemaire est biologiste du développement, directeur de recherches CNRS au CRBM à Montpellier. Les recherches conduites dans l’équipe qu’il anime portent sur le rôle de la communication cellulaire dans formation des embryons de petits animaux marins, les ascidies, évolutivement proche des vertébrés.  

Son engagement associatif pour la recherche et l’enseignement supérieur remonte à la création de Sciences en Marche en 2014, puis à sa participation à l’organisation de la Marche pour les Sciences en 2017. Il est actuellement président de la Société Française de Biologie du Développement.

Posted in Actualités.