separateur

  • 6 février 2019
    Un jeu de 7 familles, pour présenter 43 personnalités marquantes de l’Histoire de l’informatique
    Conçu par Interstices, Inria, l’Université de Lorraine, la Société Informatique de France (SIF) et avec le soutien de la Fondation Blaise Pascal, ce « jeu de 7 familles » met en lumière 42 personnalités (+1 joker), démontrant ainsi que l’histoire de l’informatique ne se résume pas à celle des ordinateurs. L’informatique se développe à travers une communauté scientifique qui fait vivre la discipline et interagit avec d’autres. Accessible à tous, gratuit et en ligne sur interstices.info, ce jeu est également un nouvel outil de médiation scientifique.

    Jeu de 7 familles

    Le format « jeu de 7 familles » permet de faire découvrir 42 personnages (+1 joker) pour la plupart inconnus du grand public, et de montrer que l’histoire de l’informatique est aussi celle de la pensée informatique construites par des femmes et des hommes. Chaque famille correspond à un thème scientifique général, et rassemble des personnalités, contemporaines ou non, l’idée étant de montrer qu’il n’y a pas un leader qui fait l’Histoire mais bien une communauté scientifique qui fait vivre une discipline scientifique. De plus, la science informatique interagit avec d’autres disciplines comme la logique, les mathématiques ou encore l’électronique. Elle est formée d’une grande diversité de personnalités, aux parcours variés, auxquelles les jeunes pourront se référer au moment de choisir leur orientation. Au-delà du volet ludique de ce jeu, il permet donc de mieux comprendre comment, et avec qui s’est construit le monde numérique qui nous entoure. La version en ligne est accessible gratuitement pour tout public grâce à la revue en ligne Interstices (https://interstices.info/7familles/), avec une version imprimable au format PDF mais également la possibilité de commander le jeu de cartes imprimé. Cette action s’inscrit dans une démarche globale visant à promouvoir l’informatique en tant que science. À l’heure où l’informatique entre dans de nombreux programmes scolaires, ce jeu est aussi un support pour discuter tant de l’histoire de l’informatique que de ses problèmes scientifiques.   [caption id="attachment_8060" align="aligncenter" width="300"]© Jeu de 7 familles - Triton Mosquito © Jeu de 7 familles - Triton Mosquito[/caption]   Extrait du communiqué de presse conjoint des partenaires du projet

  • 18 janvier 2019
    Où va l’informatique ?

    Cours de Gérard BERRY, Collège de France

    CHAIRE ALGORITHMES, MACHINES ET LANGAGES Questions simples, réponses limpides à suivre au fil des différents cours ( le mercredi de 16h à 17h30) et des séminaires de 17h30 à 19h au Collège de France
    Toutes les informations sur ce lien. Les prochains cours : 23/01/2019 Cours : Où va l’informatique ? 06/02/2019 Cours : Enseigner l’informatique 06/02/2019 Séminaire : Automatisation de la maintenance du noyau de Linux : l’expérience Coccinelle, Julia Lawall, Inria 13/02/2019 Cours : Les aspects scientifiques de la sécurité informatique 13/02/2019 Séminaire : Sécurité numérique – sommes-nous condamnés à une lutte inégale entre le glaive et le bouclier ?, Guillaume Poupard, DirecteurGénéral de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information 20/02/2019 Cours : Retour sur quelques questions de recherche en informatique moins connues du public 20/02/2019 Séminaire : Les enjeux de la recherche publique en informatique, Antoine Petit, Président du CNRS 26/02/2109 Cours : Leçon de clôture de la chaire
    Toutes les informations sur ce lien.

  • 14 janvier 2019
    Congrès SIF 2019 : Les Données - Inscriptions ouvertes
    Le Congrès de la SIF 2019 qui a pour thème "les Données" se déroulera les 6 et 7 février 2019 à Bordeaux. Les inscriptions sont désormais ouvertes (date limite 31 janvier 2019).

  • 7 janvier 2019
    Annonce de Jean-Michel Blanquer de la création d’un CAPES d’informatique

    Paris, le 7 janvier 2019

    Jean-Michel Blanquer a annoncé la création d’un CAPES informatique ce matin au micro de Guillaume Erner sur “L’invité des matins” de ​France Culture​ “Les réformes scolaires au stylo rouge ?” :
    “Nous allons créer un CAPES informatique, c'était quelque chose qui était attendu depuis très longtemps et que l'Éducation nationale ne faisait pas, aujourd'hui nous avons créé la raison d'être de ce CAPES informatique et dans quelques années nous créerons probablement une Agrégation d'informatique, c'est donc dès l'année 2020 un CAPES informatique qui va voir le jour, c'est une nouvelle extrêmement importante. Ça signifie que nous créons une cercle vertueux de la présence de l'enseignement numérique.” La SIF se réjouit de l’annonce de Monsieur le Ministre qui est une décision juste, réaliste et nécessaire au regard des enjeux de la formation de nos jeunes au monde numérique, pour leur donner les clés de compréhension du monde qui les entoure. Après la création d’un enseignement SNT (Sciences Numériques et Technologie) en Seconde générale et technologique, et la création d’une spécialité NSI (Numérique et Sciences informatiques) en 1re et Terminale du lycée général, la Société informatique de France avait identifié la création d’un corps et la formation des professeur.e.s en charge de l’enseignement de l’informatique au collège et au lycée comme une priorité absolue. Cette excellente nouvelle pose de nombreux défis que la SIF aidera à relever : du vivier de futurs candidats à constituer aux formations universitaires à créer pour ce nouveau débouché que constitue le CAPES. La SIF portera également une attention toute particulière à la nécessaire reconnaissance de l’institution pour celles et ceux qui ont porté à bout de bras l’introduction de l’informatique dans le secondaire depuis une dizaine d’années au prix d’un investissement professionnel souvent hors norme. Cette décision politique attendue depuis de nombreuses années permettra à tous les élèves du territoire national, lors des séances d’informatique au collège ou au lycée, d'avoir accès à un enseignement de qualité dispensés par des enseignants bien formés. C’est une grande victoire pour tout l’écosystème informatique et numérique français, mais aussi et surtout pour tous les élèves de la République et la France.
    Le texte du communiqué de la SIF en pdf.