Journée Infrastructures pour la Souveraineté Numérique

Shares

/!\ La journée est repoussée à une date ultérieure (fin d’année) /!\

Co-organisée en partenariat avec le Cnam, la journée “Infrastructures pour une souveraineté numérique” a été repoussée à la fin de l’année 2022.

Au programme :

08:30 – 09:00  Accueil 

09:00 – 09:10  Ouverture

La journée sera structurée autour des panels suivants :

09:10 – 11:00 | Panel 1. En quoi la souveraineté numérique est elle importante ?

Introduction aux questions de souveraineté numérique.
Intervenants:

Catherine Morin Desailly (Sénatrice)

Thierry Collette (Thales)

Pierre-Yves Gosset (Framasoft)

Pauline Turk (Université de la Côte d’Azur)

Serge Abiteboul (Collège de l’Arcep, Inria & ENS Paris) – animateur

11:00 – 11:15  Pause café

11:15 – 13:00 | Panel 2. Vers des infrastructures de centres de données réparties  et souveraines.

Ce panel soulèvera des questions techniques et stratégiques liées au déploiement d’infrastructures cloud européennes, nationales et de proximité, avec des membres venant des différents acteurs économiques Français (fournisseurs Cloud, hébergeurs, directeurs de systèmes d’information critiques, points d’échange Internet, monde éditorial, opérateurs).
Intervenant.e.s:
Arnaud de Berminghan (Président, Scaleway):
“L’importance du Cloud Public pour la souveraineté numérique”

Stéphane Bortzmeyer (Ingénieur réseaux-systèmes, AFNIC):
“Le rôle des noms de domaine dans la souveraineté numérique”

Cédric Foll (Directeur des Systèmes Information, Université de Lille):
“Souveraineté numérique dans un établissement d’enseignement supérieur et de recherche: la quadrature du cercle”

Samuel Triolet (Expert, FranceIX):
“Souveraineté numérique sans souveraineté réseau ?”

Stefano Secci (Professeur, Cnam) – animateur

13:00 – 14:30  Pause déjeuner

14:30 – 16:00 | Panel 3. Les briques système/hardware pour la souveraineté: simple assemblage ou développement de long terme?

Ce panel questionnera les outils en présence — ou ceux à développer– pour assurer différents niveaux de souveraineté, et ce à travers tout le spectre allant du hardware aux offres logicielles de plus haut niveau.
Intervenant.e.s:
Ophélie Coelho (Chercheuse indépendante, CS Institut Rousseau et Observatoire de l’éthique publique): “Quel avenir pour la mutualisation des ressources numériques ? Opportunités, impasses et futurs désirables”

Adrien Lebre (Professeur, IMT Atlantique):
“4 ans au sein de la communauté OpenStack: quelles leçons tirer pour le monde académique ?”

Olivier Savry (Expert, CEA):
“Les bases d’un processeur sécurisé souverain pour l’embarqué”

Stefano Zacchiroli (Professeur, Télécom Paris):
“Software Heritage : garantir un accès indépendant au bien commun logiciel ?”

Erwan Le Merrer (chercheur, Inria) – animateur

16:00 – 16:15 Pause café

16:15 – 18:00 | Panel 4. Vers une souveraineté accrue: étapes et obstacles potentiels

Président: Pierre Paradinas, SiF & Cnam.
Ce dernier panel s’attachera de discuter au de-là des questions techniques comment les aspects gouvernances, réglementations, incitations, normalisations/standardisations, déploiements commerciaux… peuvent ou/non contribuer à l’émergence et à la réussite de technologies souveraines.
Intervenant.e.s:
Pierre Gronlier (Directeur technique, GAIA-X)

Corinne Lejbowicz (PDG, QWANT)

Bruno Sportisse (PDG, Inria)

Pierre Paradinas (Professeur, Cnam) – animateur

18:00  Cocktail de clôture

/!\ La journée est repoussée à une date ultérieure (fin d’année) /!\

Événement co-organisé par