Prix de thèse Gilles Kahn 2017

Prix de thèse Gilles Kahn 2017

separateur

Le prix de thèse Gilles Kahn 2017 est attribué à

Amina Doumane,

pour sa thèse intitulée “On the infinitary proof theory of logics with fixed points” soutenue à l’Université Paris-Diderot et préparée à l’Institut de Recherche en Informatique Fondamentale (IRIF) et au Laboratoire Spécification et Vérification (LSV) sous la direction de David Baelde, Alexis Saurin et Pierre-Louis Curien.

Voir la présentation d’Amina Doumane.

Les accessits, dans l’ordre alphabétique sont pour :

Aurélien Cavelan,

pour sa thèse intitulée “Algorithmes d’ordonnancement et schémas de résilience pour les pannes et les erreurs silencieuses”, soutenue à l’Université de Lyon, opérée par l’École Normale Supérieure de Lyon, et préparée au Laboratoire de l’Informatique du Parallélisme (LIP) et au centre Inria Grenoble Rhônes-Alpes (équipe ROMA), sous la direction de Anne Benoit et Yves Robert.

Voir la présentation d’Aurélien Cavelan.

 

Wenjie Fang,

pour sa thèse intitulée “Aspects énumératifs et bijectifs des cartes combinatoires : généralisation, unification et application”, soutenue à l’Université Paris-Diderot, et préparée à l’Institut de Recherche en Informatique Fondamentale (IRIF) et au Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique (LaBRI), sous la direction de Guillaume Chapuy et Mireille Bousquet-Mélou

Voir la présentation de Wenjie Fang.

 

La remise officielle du prix a eu lieu lors du congrès de la SIF (31 janvier – 1er février 2018, à Paris). À cette occasion, le récipiendaire a reçu un chèque de 1500 euros et chacun des autres lauréats un chèque de 500 euros.

fleche_hautLe prix de thèse Gilles Kahn

Le prix de la Société Informatique de France (SIF, anciennement Specif) a été créé en 1998 pour récompenser chaque année une excellente thèse en Informatique. Gilles Kahn qui a présidé les trois premiers jurys du prix était convaincu de l’intérêt de promouvoir les jeunes talents les plus prometteurs de notre discipline. En son honneur, le prix a pris depuis 2007 le nom de Prix de thèse Gilles Kahn et est patronné par l’Académie des Sciences, qui rend ainsi hommage à Gilles Kahn, un de ses membres éminents.

La SIF souhaite par ce prix promouvoir toutes les facettes de l’informatique, des travaux fondamentaux aux travaux appliqués ayant donné lieu à transfert industriel, de ceux réalisés dans les grands centres à ceux réalisés dans des centres plus modestes. L’objectif de ce prix est de dynamiser et de motiver de jeunes chercheurs en les récompensant, et de faire connaître à l’ensemble de la communauté informatique d’excellents travaux de recherche. Un jury d’universitaires et de chercheurs, présidé par Patricia Bouyer-Decitre, sélectionnera parmi les thèses soutenues au cours de l’année universitaire celle qui recevra ce prix. En outre, le jury pourra également distinguer, s’il le souhaite, au plus deux accessits.

Les critères pris en compte par le jury pour sélectionner les lauréats sont notamment l’originalité des résultats, l’originalité du domaine et des méthodes utilisées, l’importance et l’impact des résultats obtenus, et bien évidemment la qualité de la rédaction puisqu’il s’agit de récompenser non seulement un travail mais surtout une thèse.

La remise officielle du prix a lieu lors du congrès de la SIF . À cette occasion, le récipiendaire se verra remettre un chèque de 1500 euros et chacun des autres lauréats un chèque de 500 euros. Tous sont également invités à présenter leurs travaux à l’ensemble de la communauté scientifique lors du congrès de la SIF.

Sous réserve de remplir les conditions de candidature, les lauréats au prix de thèse Gilles Kahn seront considérés comme candidats à la nomination par Inria pour le prix Cor Baayen de l’ERCIM.

Sous la présidence de Patricia Bouyer-Decitre (LSV) et avec l’assistance de Pierre Bourhis, secrétaire du prix, le jury est constitué de Sihem Amer-Yahia (LIG), Xavier Blanc (LaBRI), Sylvie Boldo (Inria/LRI), Pierre Bourhis (CRIStAL), Gaëlle Calvary (LIG), Arnaud Carayol (LIGM), Johanne Cohen (LRI), Sylvie Coste-Marquis (CRIL), Guillaume Charpiat (Inria/LRI), Delphine Demange (IRISA), François Fages (Inria), Frédéric Jurie (GREYC), Jean-Marc Menaud (IMT-Atlantique), Stephan Merz (LORIA), Nicolas Perrin (ISIR), Carine Pivoteau (LIGM), Laurent Simon (LaBRI), Damien Stehlé (LIP), Gerson Sunye (LS2N), Fabien Tarissan (ISP Cachan), Charlotte Truchet (LINA)

Comme il est d’usage, le jury est partiellement renouvelé chaque année, et totalement renouvelé tous les trois ans.

fleche_hautHistorique des prix de thèse Gilles Kahn

Dossier de candidature

(les candidatures sont terminées pour cette année)

Peut candidater tout étudiant ayant soutenu son doctorat d’informatique dans une école ou université française entre le 1er septembre 2016 et le 31 août 2017. Toute candidature devra être explicitement soutenue par le directeur ou la directrice de thèse ou un des co-directeurs ou co-directrices. Il n’est pas permis à un-e même encadrant-e de soutenir deux candidats.

Tous les documents doivent être déposés, sous forme de fichiers PDF exclusivement, par le biais de l’interface web. En cas de problèmes à utiliser l’interface, ou pour toute autre question concernant le prix, les candidats sont invités à contacter par courrier électronique le secrétaire du prix, Pierre Bourhis (pierre.bourhis@univ-lille1.fr).

Chaque dossier doit notamment comprendre:

  • La thèse (en PDF)
  • Les rapports de pré-soutenance des rapporteurs (scannés, en PDF)
  • Le rapport de soutenance (scanné, en PDF)
  • Une lettre appuyant la candidature au prix de thèse, directement envoyée par le(s) directeur(s) ou directrice(s) de thèse
  • Des rapports complémentaires que le candidat jugerait utile de fournir au jury, envoyés par les personnes concernées

Le formulaire en ligne demande également de saisir certaines informations : un résumé de deux pages de la thèse, un CV d’une page maximum ainsi qu’une liste de publications.